Portraits de la Cie

Anne-Lise

pictureAnne-Lise Allard, danseuse sur fil tendu, aérien.

Formée à la danse et au théâtre, Anne-Lise débute sa formation cirque au Circus Space à Londres, puis à l'Ecole de Cirque de Lomme.
Elle réalise de nombreuses prestations sur fil de fer, seule ou en duo, en danse ainsi qu'en aérien. Elle est danseuse-acrobate dans La Traviata, par Irina Brook, et dans « Paggliacci » au Théâtre de la Scalla, à Milan.
Elle tourne avec la Cie AOC dans Questions de Directions, ainsi qu'avec les compagnies Grain de sable, Rouge Eléa, Le trio d'argent, Bedlam, Marc Perrone, et participe à plusieurs créations avec la Fabrique des Petites utopies, Christophe Huysmann, la Cie Scènes Musicales Mobiles, etc.
Elle crée en 2006 la Cie Mauvais Coton avec Laure Raoust, et en assure la codirection artistique avec Vincent Martinez depuis 2009. Plusieurs spectacles ont vu le jour : Passage, Justa Pugna, 3 Petites pièces et une grande Gueule, Le Vol du Rempart, les Solos (Mues et Culbuto) et dernièrement Ombre d'elles, un duo de fildeféristes.
Parallèlement à son travail d'artiste, elle collabore depuis plusieurs années avec la Cascade, Pôle National des Arts du Cirque, en Ardèche, en proposant des stages de fil dédiés à un public amateur. Elle prend beaucoup de plaisir à transmettre et partager ses connaissances. En outre, elle a donné des cours particuliers à des adultes soucieux de redécouvrir leur corps et leurs limites par la pratique de cet agrès.
Voir une vidéo

Revenir à la page précédenteRetour en haut de la page

Laure

picture Fil-de-fériste.

Formée au conservatoire d Arts dramatiques de Marseille et à l école de comédien de cirque Le Lido à Toulouse, elle travaille en tant que comédienne avec Robert Guédiguian (A la place du coeur) et Laurent Contamin (Les Veilleurs de jour, TJP), en tant que circassienne avec Marie-Claude Pietragalla (Sakountala), et avec les compagnies Avisto, Artriballes, Pipototal, Les plasticiens volants, Rouge Eléa et Mauvais Coton.

Revenir à la page précédenteRetour en haut de la page

Georges

pictureGeorges est un musicien autodidacte, ses connaissances et ses pratiques techniques sont le fruit de multiples rencontres avec d'autres musiciens et compositeurs. Ses créations se font essentiellement à partir d'instruments réels : guitares électriques, basse et saxophone ténor (qu'il pratique par ailleurs au sein du groupe de musique afro-funk « Soul Papaz ». Georges a déjà composé de nombreuses bandes originales pour le spectacle vivant (Cie XY, Cie Mauvais Coton, Smart Cie, etc...). Il est très proche des arts vivants. En ayant été formé au Centre National des Arts du Cirque à Châlons en Champagne, il est habitué à la scène, à la piste, à l'itinérance et au nomadisme. Georges joue des glissés, rattrapes, poussées, déséquilibres et autres folies aériennes dans son jeu musical et sonore. Tout cela, il l'a ressenti dans ses membres et se plaît à le traduire avec énergie pour les corps en mouvements.

Revenir à la page précédenteRetour en haut de la page

Vincent

pictureVincent Martinez, acrobate, mât-chiniste.

Formé à l'acrobatie dès le plus jeune âge, Vincent découvre des pratiques de cirque telles que le tissu aérien, les équilibres sur mains, ou les portés acrobatiques par l'intermédiaire de stages ou d'écoles de cirque. Il travaille ensuite avec les compagnies Virevolt (Coïncidence) et Terrain d'entente (Re-bondissant) sur des créations collectives autour du Cirque. Au gré des rencontres et d'une volonté de chercher ce qu'il y a «à jouer», il s'ouvre également à d'autres Arts comme le théâtre avec "les Yeux Gourmands", "Transformateurs", ou la Danse avec "IX compagnie", Cie "Käfig" et Cie "Propos". Il participe au stage d'Ami Attab, formé par jacques Lecoq, à l'occasion de la session : le théatre comique et burlesque en 3 actes. En parallèle il mène une recherche autour du mât culbuto : une machine instable qu'il conçoit, fabrique et développe.

Revenir à la page précédenteRetour en haut de la page

Katell

pictureKatell Boisneau est acrobate au mât chinois, danseuse, capoeiriste et harpiste.

Elle découvre le cirque en Guinée avec le CIRCUS BAOBAB et se forme au centre des arts du cirque de Montpellier puis de Lomme. Elle enchaine avec la formation danse proposée par Maguy Marin au CCN de Rillieux la Pape.
Depuis, elle a travaillé en tant que danseuse et musicienne sur un concert acrobatique en duo avec Kandia Kouyaté en Guinée, avec la Cie LAMINE KEITA ainsi qu'avec la Cie SAYON BAMBA CAMARA.
Elle est cofondatrice du groupe la Y KA Music et a joué notamment en duo avec Toumani Diabaté. En parallèle, elle s'investit dans l'enseignement de la capoeira et des arts du cirque.

Revenir à la page précédenteRetour en haut de la page

Moïse

pictureMoïse Bernier est acrobate au mât chinois, clown et musicien.

Il commence le cirque à l'école de cirque de Chambéry en 2002 puis enchaine avec l'ECOLE NATIONALE DE ROSNY SOUS BOIS et le CNAC (Centre National des Arts du Cirque). Après avoir tourné 2 ans avec le spectacle « Tout est perdu sauf le bonheur », mis en scène par Philippe Car (Agence de voyage imaginaire), il participe à la création de la Cie GALAPIAT CIRQUE, ainsi qu'à leur premier spectacle, « Risque zéro » (regard extérieur : Gilles Cailleau). Parallèlement, il joue du violon avec plusieurs groupes, il est coorganisateur du festival « Tant qu'il y aura des mouettes » à Langueux (22), obtient une carte blanche au domaine départemental de la Roche Jagu et développe une approche pédagogique des arts du cirque autour de la prise de risque. Il a travaillé à plusieurs reprises avec la Cie des NOUVEAUX NEZ, ainsi qu'avec Christian Lucas, metteur en scène.

Revenir à la page précédenteRetour en haut de la page

Marion

picture Marion Colle, fil-de-fériste, auteur Élève d'Isabelle Brisset et de Manolo Dos Santos, elle a complété sa formation circassienne au CNAC de Châlons-en-Champagne (21e promotion) et travaillé avec la compagnie des Tréteaux du Coeur Volant, Circo Aereo et le collectif AOC.

En 2008, elle crée un « tour de chant », au festival Pisteurs d'étoiles à Obernai, avec ses compositions et quelques acolytes de cirque, coécrit Justa Pugna avec la cie Mauvais Coton et s'investit dans les projets de l'association Porte27, dont elle devient un membre actif. En 2009, en parallèle de la tournée du spectacle de sortie CNAC (Urban Rabbits, mis en piste par Árpád Schilling), elle se lance dans le projet ISSUE01 avec deux autres circassiens ainsi que dans l'écriture de BLUE, solo de fil. Elle travaille régulièrement avec la compagnie Hendrick Van Der Zee de Guy Alloucherie et vient de commencer la création d'Impermanence avec Elise Vigneron/ théâtre de l'Entrouvert. Elle publie de la poésie, écrit pour le cirque et a remporté plusieurs prix littéraires.

Revenir à la page précédenteRetour en haut de la page

Eric

pictureUn parcours en zigzag le mène des espaces naturels à la production de spectacle vivant en passant par le développement local.

Il œuvre pendant quelques années à l'organisation de Fêtes Caprines – un évènement territorial « agri-culturel ».

Depuis 2008 et une formation administration d'entreprise du spectacle vivant à la Nacre, il travaille à la production et la diffusion de plusieurs équipes artistiques : Cie Le Filet d'Air, TILT, concepteurs de lumières, Collectif la remorque, Cie des Tubercules, Valentine Compagnie…

Adepte des tableurs excel et des vernissages, il œuvre au quotidien à faire connaitre le travail de la Cie. Il a une légère tendance à squatter vos messageries téléphoniques et autres boites de réception, mais au fond c'est pas un méchant garçon.

Revenir à la page précédenteRetour en haut de la page

Dernière modification : 11/08/2014 à 21:42:54. -
Nb de visiteurs:61889
Nb de visiteurs aujourd'hui:26
Nb de connectés:1