Des équipe, des envies..

Depuis sa création en 2006, la compagnie compte plusieurs spectacles et les projets naissent au fil des rencontres, tant avec les spectateurs qu’avec les artistes.

En 2006, Anne-Lise ALLARD et Laure RAOUST ont décidé de fonder la CIE Mauvais Coton afin de réaliser le spectacle qu’elles avaient en tête depuis un moment: « Passage », première création de la CIE, est sortie l’année suivante, sur le thème de l’exil et des frontières.

Pour ce spectacle, elles avaient imaginé une structure autonome bifilaire tout à fait originale, habillée pour l’occasion de planches modulables permettant de créer différents décors. Cette structure de fil est également au centre de la création suivante en 2009: « Justa Pugna » ou combat singulier en latin. Ce spectacle est la première collaboration avec Georges, musicien slameur, qui sera présent sur les 2 spectacles suivants.

Vincent Martinez a intégré la Cie en 2009, et avec Anne-Lise ALLARD, ils proposent une première co-création : « 3 petites pièces, 1 grande gueule ».

Le mât Culbuto, agrès mouvant imaginé et fabriqué par Vincent Martinez, voit aussi le jour en 2009. A cette occasion le cirque (mât culbuto, jonglage balles, fil de fer) est au service des poèmes de Georges.

En 2012, Vincent fait appel à une équipe de musiciens circassiens et ensemble, ils créent « le Vol du rempart », spectacle qui s’interroge sur les limites, les frontières, imposées par soi, les autres, et dans quelle mesure est il possible de franchir, s’affranchir, passer, aller au delà.

Le cirque est un petit bout d'arène close, propre à l'oubli.

Henry Miller

En 2014, Anne-lise et Vincent se donnent le temps de deux créations personnelles : « SoloS / Mues et Culbuto », des formes courtes pour l’espace public qui tournent depuis 2014 sur toutes les routes d’Europe.

« Mues » est un voyage à travers l’argile, une fable qui conte les épreuves et aborde les transformations d’une femme au cours de sa vie.

« Culbuto » est un défi burlesque qui questionne l’identité, le rapport à son propre « moi », et le « comment faire en cas de tempête » !

En 2016, Anne-Lise Allard invite Fanny Vrinat pour la création du duo « Ombre d’elles », une sorte de road movie burlesque et poétique, qui aborde la force du lien avec l’autre, la concurrence, et la puissance du «être-ensemble».

2020 donnera le jour à une nouvelle création portée à nouveau par un collectif rassemblé par Vincent : «Ploie sous mon poids». Spectacle qui questionnera la notion d’impermanence, autour de plusieurs mâts Culbutos, un cratère, un navire et de la musique « live ».

En 2019, la compagnie comptent une dizaine d’artistes….

Rencontrez notre équipe

Anne-Lise

Danseuse sur fil tendu, aérien

Formée à la danse et au théâtre, Anne-Lise Allard débute sa formation professionnelle au Circus Space à Londres, puis enchaine à l'Ecole de Cirque de Lomme.

Elle réalise de nombreuses prestations sur fil de fer, seule ou en duo, en danse ainsi qu'en aérien. Elle est danseuse-acrobate dans La Traviata, par Irina Brook, et dans « Paggliacci » au Théâtre de la Scala, à Milan.

Elle tourne avec plusieurs Compagnies de spectacles vivants dont la Cie AOC, la Cie Grain de sable, La Cie Rouge Eléa, Le trio d'argent, La Cie Isis, Marc Perrone, Cirque Rouages, Porte 27 et participe à des créations avec la Fabrique des Petites utopies, Les Hommes Penchés, la Cie Scènes Musicales Mobiles, etc.

Elle crée en 2006 la Cie Mauvais Coton avec Laure Raoust, et en assure la codirection artistique avec Vincent Martinez depuis 2009.

Parallèlement à son travail d'artiste, elle propose des formations pédagogiques en cirque et fil.

Vincent

Acrobate, mât-culbuto

Vincent Martinez est formé à l'acrobatie dès le plus jeune âge, Vincent découvre des pratiques de cirque telles que le tissu aérien, les équilibres sur mains, ou les portés acrobatiques par l'intermédiaire de stages ou d'écoles de cirque.

Il travaille ensuite avec les compagnies Virevolt (Coïncidence) et Terrain d'entente (Re-bondissant) sur des créations collectives autour du Cirque.

Au gré des rencontres et d'une volonté de chercher ce qu'il y a «à jouer», il s'ouvre également à d'autres Arts comme le théâtre avec "les Yeux Gourmands", "Transformateurs", ou la Danse avec "IX compagnie", Cie "Käfig" et Cie "Propos".

Il participe au stage d'Ami Attab, formé par jacques Lecoq, à l'occasion de la session : le théatre comique et burlesque en 3 actes. En parallèle il mène une recherche autour du mât culbuto : une machine instable qu'il conçoit, fabrique et développe.

Isabelle

Administration

Isabelle Penard

Alicia

Production / Diffusion

Diplômée en gestion de projets culturels, Alicia Debieuvre a travaillé ces dernières années dans différents structures culturelles et universitaires sur le territoire des Alpes Maritimes et à Monaco. Elle travaille actuellement en diffusion et production pour différentes compagnies de spectacle vivant : INO Kollektiv (cirque contemporain), la Fabrique des Petites Utopies (théâtre indiscipliné) et le projet Opéra Minuscule (opéra petite enfance), qui est porté par deux compagnies niçoises (Cies BE et Une Petite Voix m’A Dit).

Impliquée également dans l’associatif depuis plusieurs années, elle soutient en parallèle plusieurs projets liés à la protection de l’environnement et l’éducation au développement durable

Eric

Production / Diffusion

Eric Paye : un parcours en zigzag le mène des espaces naturels à la production de spectacle vivant en passant par le développement local.
Il œuvre pendant quelques années à l'organisation de Fêtes Caprines – un évènement territorial « agri-culturel ».
Depuis 2008 et une formation administration d'entreprise du spectacle vivant à la Nacre, il travaille à la production et la diffusion de plusieurs équipes artistiques : Cie Le Filet d'Air, TILT, concepteurs de lumières, Collectif la remorque, Cie des Tubercules, Valentine Compagnie…

Adepte des tableurs excel et des vernissages, il œuvre au quotidien à faire connaitre le travail de la Cie. Il a une légère tendance à squatter vos messageries téléphoniques et autres boites de réception, mais au fond c'est pas un méchant garçon.

Voudriez-vous nous voir ?

Nous serions ravis de vous voir aussi !